Symantec déclare la Coupe du Monde dangereuse

Symantec identifie des cyber-menaces liées à la Coupe du Monde de la FIFA FIFA-300x261 L’entreprise Symantec a identifié de nombreuses arnaques en lignes créées par des cybercriminels à l’occasion de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 qui a débuté le 12 juin dernier au Brésil. Une des escroqueries identifiées par Symantec inclut des emails douteux offrant des billets gratuits pour assister à des matchs mais qui contiennent en fait un fichier ZIP malveillant. Le 11 juin dernier, le site Infosecurity-magazine.com, consultable ici, a publié un rapport dans lequel on trouve une citation de Satnam Narang, chercheur chez Symantec, qui a déclaré que « l’arnaque la plus commune liée à la Coupe du monde de la FIFA  concerne une distribution gratuite de billets d’entrée. Après tout, qui ne rêve pas d’un voyage tous frais payés au Brésil ? Les escrocs du web savent bien que personne ne peut laisser passer l’occasion de voir ce rêve se réaliser, c’est pourquoi ils envoient des emails qui promettent l’impossible. »

Sous quelles formes ces menaces se présentent-elles ?

phishing-2Ces emails contiennent des articles, des portraits des joueurs et des retours sur les moments forts du championnat afin de rendre le mail crédible et de gagner la confiance des victimes qui finiront par cliquer sur les liens et pièces jointes malveillants. Satnam Narang a souligné que les emails circulant actuellement concernent surtout un jeune footballer vedette de l’équipe nationale du Brésil, Neymar da Silva Santos Junior. L’email en question contient un document Word malveillant qui utilise une vulnérabilité connue de Microsoft Word. Il a également déclaré que les escrocs utilisent des joueurs comme Neymar et Lionel Messi, joueur argentin, pour piéger et cibler les victimes via leurs adresses emails ou leurs profils sur les réseaux sociaux. Ces emails donnent l’impression de provenir d’une source officielle mais comportent des fautes d’orthographe et de grammaire et la source ressemble à une arnaque. Outre ces menaces, il arrive aussi parfois qu’on demande aux fans désireux de regarder le match en ligne de télécharger un lecteur vidéo spécifique, ce qui est souvent risqué. Ainsi, les fans de football devraient s’en tenir aux sites aux sites officiels de la FIFA pour suivre la compétition et de faire appel aux chaines de sport fiables pour regarder les matchs en ligne. Les experts de Symantec suggèrent également aux internautes de mettre à jour leurs systèmes d’exploitation et leurs autres logiciels pour une précaution supplémentaire qui leur assurerait ainsi une sécurité maximale contre les logiciels malveillants.]]>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *