Quelle CMS est le plus sécurisé pour faire un site internet ? :

Il existe des milliers de CMS aujourd’hui dans le monde du web, mais trois d’entre eux sont les plus utilisés : WordPress, Joomla et Drupal. Ces trois CMS ont deux points communs : ils sont tous les plus utilisés et les plus ciblés par les Hackers.

WordPress, Magento ou Joomla : lequel choisir ?

Plus de 80% de sites internet sont aujourd’hui hébergés sous WordPress. Viennent ensuite Joomla et Magento. Quand il s’agit de piratage, c’est évident que les hackers optent pour les CMS les plus utilisés. De plus, que ce soit WordPress, Magento ou Joomla, ils sont tous des CMS qui proposent des plateformes « open source ». C’est tout à fait normal que les hackers visent en premier lieu ces différents outils. En effet, il n’y a pas de meilleurs ou de mauvais CMS en matière de sécurité pour un site internet. Il n’y a qu’une bonne compréhension de ce système de gestion.

Nombreux sont les critères de choix d’un CMS pour un site internet. Il doit être facile à manipuler et à moduler. Ces trois grands CMS sur le marché du web offrent des thèmes et des plugins. En général, plus ces offres sont multiples, plus le CMS est le plus utilisé. Mais en aucun cas, toute création de site web ne doit pas négliger la question de sécurité. Ces CMS garantissent tous une sécurité non absolue. Il appartient au titulaire du site web de combler ce vide de sécurité dans son CMS. Par exemple, l’administration d’un site internet avec un mot de passe moins sécurisé est exposée à l’attaque en « force brute ». Les données moins sécurisées sur le serveur sont passibles d’une attaque DDoS.

WordPress, Magento ou Joomla : lequel choisir ?

Mutualisé ou dédié, l’hébergement d’un site internet doit s’accompagner d’une certaine règle de sécurité. Il est impératif de mettre régulièrement son CMS à jour que ce soit WordPress, Magento ou Joomla, etc. Il faut aussi éviter d’utiliser certains plugins qui peuvent facilement ouvrir la porte de votre site web aux hackers. Les backdoors sont les plus vulnérables au piratage. .L’installation des plugins de monitoring est le plus conseillée pour gérer un site internet en toute sécurité. Pour WordPress par exemple, il propose un plugin Sucuri Security pour protéger les données dans le serveur.

Pour les débutants, la création d’un site internet exige donc un accompagnement d’un professionnel tel qu’Orson.io. Depuis la création du site à l’hébergement, la sécurité doit être optimale. Le choix d’un CMS n’est pas entièrement basé sur la sécurité, mais sur l’objectif du site internet (blog, e-commerce, etc.) Il appartient au créateur de site de choisir ses propres outils de sécurité à part ceux proposés par son CMS.